News

Comment la créativité me permet-elle de cheminer vers la vie de mes rêves

Aujourd’hui, je vais parler de comment la créativité me permet-elle de cheminer vers la vie de mes rêves.

Pourquoi ai-je choisi d’écrire sur ce sujet ?

Le sujet de la créativité me tient beaucoup à cœur. Non seulement j’aime profiter des moments partagés créatifs et de la créativité des autres, mais j’aime aussi créer moi-même. La créativité a d’énormes avantages pour notre bien-être et notre santé.

C’est ce que d’ailleurs Stella du blog ‘S’élever par l’art’ nous explique dans son article Les effets bénéfiques de l’art.

Mais, je l’ai moi-même vécu de première main et je le transmets à travers mon blog à vous, mes lecteurs.

Ayant créé mon blog depuis plus d’un an maintenant et utilisant mon écriture comme atout, j’ai beaucoup appris sur moi-même et sur le monde qui m’entoure rien qu’en écrivant. Cela m’a énormément aidé à construire et à affirmer mon bonheur. Ce qui est aussi l’un des buts de mon blog.

Comment ai-je permis à mon côté créatif de réintégrer ma vie ?

Pendant que je travaillais sur le contenu de mon blog, je travaillais aussi sur moi-même. En conséquence, j’ai découvert de nombreux aspects de ma personnalité qui avaient été refoulés en moi pendant des années.

Parallèlement à mon épanouissement professionnel et personnel à travers mon blog, je me suis également occupée de mon jeune fils. De ce fait, j’ai pu découvrir le côté créatif et intéressant de moi-même et l’utiliser comme je l’entends.

J’applique surtout ma créativité pour divertir mon fils et lui apprendre à partir de là de manière ludique. Aussi dans mon blog et dans ma vie de tous les jours. Je suis devenue non seulement plus intéressante en général, pour mon fils, mais égalament pour moi-même… J’aime ce côté de moi-même et à travers lui je continuerai à poursuivre le chemin de mes rêves.

Je l’ai également beaucoup développé au cours de tous ces mois à bloguer et à élever mon fils. Et je ne renoncerai pas à continuer à le développer pour rien au monde, car j’adore ça.

Me mettre au défi de devenir une meilleure personne et donc une meilleure version de moi-même est l’un de mes moments les plus forts pour affirmer ma personnalité. L’effet positif d’être créatif sur et hors de mon blog a été énorme pour moi, c’est le moins qu’on puisse dire. Et ce qui s’est passé dans mon développement personnel a été remarquable.

Pour cette seule raison, je continuerais à poursuivre dans cette voie.

Et d’ailleurs, partager avec les gens et toucher mon public me motive aussi.

J’espère vraiment que partager mon expérience sera utile à quelqu’un d’autre qui traverse des étapes similaires dans sa vie.

Et cela me rendrait encore plus heureuse.

La créativité selon Olivier Rolland et son livre ‘Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études’

Je lis actuellement le livre d’Olivier Rolland ‘Tout le monde n’a pas eu la chance de rater ses études’ que je trouve extrêmement intéressant et utile.

Je vais partager avec vous quelques paragraphes à partir de là. Ils sont liés à la créativité, qui a eu un impact énorme sur moi personnellement.

Ils m’ont également aidé à me trouver en les mettant en relation avec le sujet d’aujourd’hui.

La créativité comme principale caractéristique de la personnalité du 21ème siècle

Pour être créatif, il faut l’oser et accepter que la créativité contribue à votre réussite !

Olivier y écrit sur les caractéristiques importantes d’une personne du 21ème siècle. Je vais vous transmettre ici une partie de ce qu’il a écrit dans son livre.

Tous les enfants naissent artistes. Le problème est de rester artiste en grandissant.

PICASSO

La créativité, la souplesse, la capacité d’adaptation, l’indépendence, l’innovation, la capacité de réellement développer des projets plutôt que de rêver, de remettre en cause le statu quo, voilà les compétences indispensables au 21e siècle. Est-ce que l’école publique, celle dans laquelle va la grande majorité des enfants, prépare bien aux compétences requises aujourd’hui pour réussir ? […]

Selon l’OCDE, l’éducation aujourd’hui devrait être beaucoup plus centrée sur la faculté de raisonner, et notemment d’apprendre à :

  • être plus créatif ;
  • former son esprit critique ;
  • résoudre efficacemment les problèmes ;
  • mieux prendre des décisions .

Ce sont les compétences dont nous avons besoin aujourd’hui, plus que la capacité à mémoriser.

La créativité est une capacité de plus en plus importante pour tirer son épingle du jeu aujourd’hui, et elle le deviendra de plus en plus.

D’après l’UNESCO, il y aura dans trente ans plus de diplômés sur la planète que depuis le début de l’histoire. Du coup, il y aura une compétition féroce qui mène à une surenchère dans la longueur des études. Mais des études plus longues ne sont pas une garantie que vous vous en sortirez plus que que votre collègue, surtout s’il est plus créatif que vous. […]

Dans cette ligne de pensée, je suis fermement convaincue qu’il faut commencer à développer également ce côté de mon fils. Parce que tout commence dans l’enfance, et c’est là que les premiers pas doivent être faits.

Pour réussir à être créatif, il faut être prêt à faire des erreurs

Olivier parle aussi de la façon dont l’éducation d’aujourd’hui tue la créativité. Il résume les principaux points que partage sir Ken Robinson dans sa présentation au TED 2006.

Voilà une partie :

La créativité est maintenant aussi importante que la connaissance et elles devraient être traitées sur un pied d’égalité.

Pour être créatif, il faut se préparer à avoir tort. Si vous n’êtes pas prêt à avoir tort, vous ne pourrez jamais rien créer d’original. Les enfants sont souvent spontanément créatifs et originaux, et n’ont pas peur d’avoir tort. Pourtant, à l’âge adulte, la plupart auront perdu cette capacité. C’est en grande partie dû au fait que l’école a pour but de former des élèves obéissants et qui ne font pas d’erreurs. En stigmatisant les erreurs, l’école tue la créativité des enfants. […]

Ce que doit faire l’école aujourd’hui est de souffler sur l‘étincelle de créativité qui brille dans chaque enfant et d’encourager leurs aptitudes particulières, plutôt que quelques-unes, et leurs capacités d’adaptation.

Les prochaines lignes que j’écrirai seront inspirées de ces dernières citations du livre d’Olivier Rolland :

Pouvoir cheminer la vie de mes rêves grâce à la créativité et malgré mon imperfection

Accepter mon imperfection

Quand j’ai commencé à bloguer, j’avoue que j’avais peur, mais je l’ai fait malgré lui. Pourtant, cette peur n’a pas totalement disparu. Mais plus j’écrivais et faisais d’erreurs, plus il devenait facile de continuer et donc d’avancer malgré lui.

Je savais que je n’étais pas du tout parfaite pour m’exprimer en français, et pourtant j’ai commencé à créer du contenu.

C’est juste que le désir d’écrire et de créer quelque chose à moi était plus fort que le fait que je ne sois pas parfaite.

Mon ancienne version de moi-même n’aurait pas osé prendre de risques et n’aurait pas toléré de faire des erreurs périodiquement.

Mais avec l’écriture, tout a changé car tant que je bloguais, cela me motivait, m’inspirait et réussissait à me faire adopter une attitude positive.

Si je n’acceptais pas de faire des erreurs, je ne serais jamais arrivée là où le blogging de plus d’un an m’a conduit.

Si je n’avais pas accepté le fait que je suis imparfaite, je ne serais pas là où tant de mois de travail sur mon blog m’ont mené. À savoir, dans mon cœur et mon vrai moi, là où j’ai toujours voulu être.

Être imparfaite ne m’a conduit qu’à des victoires positives

J’avoue avoir fait de grands progrès dès cette première étape. Et ce n’était pas seulement dans mon développement personnel, mais aussi dans ma capacité à m’exprimer dans une langue étrangère.

Si le fait que j’étais sur le point de faire des erreurs, et même beaucoup d’erreurs, m’avait arrêté, je n’aurais jamais produit autant de poèmes. Et je n’aurais pas eu autant d’articles derrière moi. Dans lequel je me découvre, parle de mes ressentis, partage des expériences passées et présentes.

Je n’aurais pas partagé non plus des idées tirées de tant de livres, de vidéos tedx, d’articles utiles autres que les miens et de podcasts. Ce qui, d’autre part, plairait à mes lecteurs, et leur serait utile, comme ils l’étaient à moi.

Je ne serais pas aussi convaincue de l’effet positif de la créativité sur moi-même si je ne me contentais pas d’écrire pour et à travers elle. Ou je n’aurais pas commencé à écrire du tout.

J’ai réalisé que j’appréciais aussi mes moments créatifs avec mon fils dans lesquels je ne suis pas à mon meilleur. En tout cas, là à nouveau j’arrive à réfléchir non seulement sur lui, mais aussi sur moi-même.

Des exemples de cas où mon talent n’est pas à la hauteur lorsque je m’exprime de manière créative sont le chant, la danse, le dessin, etc. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet dans mes articles qui en parlent.

Conclusion

Pourquoi suis-je sûre que la créativité me permet-elle de cheminer vers la vie de mes rêves ?

Car personnellement, je pense que pour ma part, j’ai pu trouver ce qui me donne envie de me lever tous les jours. D’avoir plus que jamais confiance en soi en étant utile à moi-même et un jour peut-être aux autres. D’oser être moi-même.

De ne pas arrêter d’apprendre de mon plein gré. De vouloir me développer de plus en plus, d’accepter les critiques positives. Ainsi que d’apprendre des meilleurs.

D’apprendre de mes erreurs et de les utiliser comme un chemin vers mon succès et réaliser mes rêves. Et d’accepter l’échec comme faisant partie de celui-ci.

J’ai pu donner à l’enfant en moi une chance de se développer et de le laisser s’exprimer de manière créative comme si personne ne le regardait. J’ai surmonté mes peurs en les acceptant et en leur donnant la parole en les partageant ! Pour enfin être libre !

J’ai pu changer mon état d’esprit fixe d’être souvent une victime et aussi incapable de quoi que ce soit. Et je l’ai transformé en un état d’esprit de développement, acceptant que je puisse m’améliorer là où je n’étais pas bonne. Il suffit de le vouloir avec mon cœur et de l’aimer. Et cela fait partie du processus de mon développement.

J’ai eu la chance de trouver ce qui pouvait guérir mon cœur et me rendre plus heureuse que je ne l’ai jamais été dans ma vie.

Et vous, avez-vous un côté talentueux ? Êtes-vous créatif dans votre travail ? Cela vous aide-t-il à cheminer vers la vie de vos rêves ?

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout et à bientôt !

Si l’article vous a plu, je vous recommande de vous abonner à mon blog pour continuer à recevoir des articles de qualité 🙂 !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

Commentaires

22 août 2022 à 9h36

Très joli article Genka … la créativité selon moi est l’expression de notre for intérieur, de notre introspection que nous manifestons par notre extrospection … toujours un plaisir de te lire 🙏



22 août 2022 à 18h01

Merci beaucoup pour ton article. C’est super inspirant et ca me fait cogiter.
Génial.

Béranger



22 août 2022 à 22h24

Merci beaucoup, Genka, pour cet article introspectif. Oui, la créativité nous demande souvent de sortir de notre zone de confort, mais la récompense ne manque pas d’arriver avec le temps.



Isabelle
28 août 2022 à 15h36

Merci pour cet article, Genka. Oui l’école tue la créativité, et il faut la travailler sans arrêt pour qu’elle soit une source de bonheur pour nous. Je le fais souvent quand je suis confrontée à un problème : je me pose la question de comment le résoudre, en m’autorisant même des trucs insensés. Et souvent, ce sont des pépites.



    28 août 2022 à 16h20

    Merci pour ton retour ! La créativité est applicable partout! Et c’est toujours plein d’idées qui sont assez efficaces et qui nous aident à l’infini. C’est pourquoi il faut la développer !



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.