articles poèmes / défi 1 / News

L’importance de vivre le moment présent

Dans la continuité de mon article de la semaine précédente, aujourd’hui je vais parler de l’importance de vivre le moment présent, ici et maintenant.

Vivre dans le passé, y penser constamment, se sentir anxieux et inquiet pour l’avenir peut nous déstabiliser et nous rendre toujours malheureux.

Être heureux signifie être ici et maintenant. C’est aussi ressentir cette émotion de s’épanouir lorsque l’on vit ce moment et prendre pleinement conscience qu’il y a des expériences et événements qui nous font nous sentir bien dans l’instant présent. Même le simple fait que nous soyons ici, bien vivants, devrait nous montrer que nous sommes privilégiés.

Mes principes qui me font vivre le moment présent

Accepter que le moment présent est le seul

Pendant la période difficile de ma vie, je remontais constamment dans le temps, me sentant coupable de beaucoup de choses.

Cela a complètement paralysé ma vie et je suis devenue déprimée.

J’ai négligé de vivre mon bonheur dans le moment présent au profit de rester dans mon passé pour toujours.

D’ailleurs, l’avenir n’existait pas. J’ai vécu dans la peur et l’incertitude pour avancer.

Depuis quelque temps, j’essaie de vivre ici et maintenant, de capturer la vie autant que possible et de ne pas revivre mon passé encore et toujours. J’ai décidé que si je voulais rester là-bas, le bonheur ne m’arriverait jamais.

Parce que je sais que je ne peux pas remonter le temps pour changer ce que je n’approuve pas et ainsi devenir plus heureuse. Aussi, pour éliminer les erreurs qui ne m’ont qu’appris et ont fait de moi ce que je suis aujourd’hui.

Alors accepter que je ne peux pas changer le passé, mais que je n’ai de pouvoir que sur le présent, me fait vivre ici et maintenant.

Mon passé ne sert que de leçon et est un pas vers un présent et donc un avenir meilleur que je construis là-bas.

Sortir plus souvent de sa zone de confort

Afin de nous sentir vivant et heureux dans le moment présent, nous devons également sortir de notre zone de confort.

Nous devons surmonter nos peurs intérieures, nous détendre, respirer profondément et de nous retrouver le plus possible dans notre zone d’inconfort.

Et donc nous devons être plus créatifs, actifs, confiants, naturels, positifs et aimer la vie.

Nous devons plonger plus profondément dans les expériences qui nous excitent et nous effraient afin de devenir plus audacieux et plus heureux. En osant affronter l’inconnu, nous devenons plus forts et plus disposés à agir malgré nos échecs.

Ne pas avoir peur des échecs

Nous ne devons pas avoir peur de l’échec. Lorsque nous le rencontrons plus souvent et que nous nous rendons compte qu’il y a des gens qui échouent mais continuent à suivre leurs rêves, nous devenons plus confiants et courageux.

Nous comprenons qu’échouer et faire des erreurs est quelque chose de normal.

Après la chute, en plus de pouvoir se relever, nous pouvons réaliser nos rêves et réussir.

D’un autre côté, en surmontant l’échec ou toute période difficile de notre vie, nous sommes déjà devenus plus forts.

Je citerais donc ici une phrase de Nietzsche : ‘Ce qui ne me tue pas me rend plus fort.

Quand l’âme est malade, l’esprit doit agir.

Je me souviens même quand j’étais déprimée, mon âme souffrait, mais mon esprit était toujours en mouvement. Il y avait certaines activités qui demandaient beaucoup d’efforts (même si elles faisaient déjà partie de ma vie quotidienne préférée auparavant), mais il y en avait d’autres que je faisais assez bien et avec beaucoup d’enthousiasme. Je les ai fait avec facilité et j’ai senti que j’en avais besoin.

Écrire guérit mon corps et mon âme d’une manière unique et étonnante. Même si ce que j’ai créé alors était rempli d’énergie négative, je réalise maintenant que c’était une façon de m’aider.

Je me suis libérée des pensées destructrices. Je les ai mis sur papier et j’en ai vidé ma tête. Cela m’a un peu aidé.

Je me sentais utile et efficace à travers mes poèmes. Pas à cause d’une positivité (ils étaient pleins d’émotions négatives), mais parce que je faisais quelque chose et que je créais. Ce qui à son tour a ajouté une confiance supplémentaire qui me manquait vraiment à l’époque.

Dans les moments dépressifs, il est très difficile de se concentrer sur quoi que ce soit et je n’avais pas envie de faire quoi que ce soit.

Cependant, il est évident que l’écriture aide et guérit ces états dépressifs.

D’ailleurs, l’envie d’être dans la nature et de bouger ne m’a pas quitté, tout simplement parce que leur effet y est aussi immense.

J’écrivais régulièrement et je jetais donc périodiquement les ordures hors de mon esprit. Ce qui à son tour m’a libéré de la négativité dans une certaine mesure et m’a fait voir les émotions sur ma feuille blanche et les repenser.

Trouver la flamme qui nous fait sentir vivant pour réaliser nos rêves

Si nous retrouvons cette flamme qui nous fait briller et vibrer dans les moments difficiles, elle peut faire partie du chemin vers la réalisation de nos rêves.

Donc l’écriture m’aide même dans mes futurs projets. Il fait toujours partie de ma vie. Il continue de m’aider dans mes initiatives et de me guider dans mon quotidien.

Je me rends compte maintenant que l’écriture et le désir de bouger physiquement, surtout dans la nature, malgré la fatigue de l’âme, ne sont qu’une bénédiction dans de tels moments. Ils sont un élixir pour elle et ont certainement un effet curatif.

Nous devons rechercher exactement ces passions qui allument la flamme, même lorsque nous ne voyons que des ténèbres autour de nous.

Je suis reconnaissante pour ces deux pratiques et pour les autres qui m’ont accompagnée et m’ont fait vivre utilement une vie qui n’avait aucun sens pour moi à l’époque.

Je tolérerais même plus d’activités de ce genre pour les personnes qui souffrent de telles maladies ou qui ont perdu le sens de leur vie.

Pour que les gens puissent vivre le moment présent autant que possible dans des moments aussi stressants.

Je suis en plein moment présent et j’écris…

Vivre le moment présent

Errer en vain

Quand l’esprit est occupé, l’âme se repose. Quand l’esprit crée, l’âme dort.

Vous ne vivez plus, vous faites semblant.
Vous ne vous sentez pas vivant pendant longtemps.
Même si vous bougez,
Même si vous respirez.
Vous vous sentez toujours mort
Votre âme et votre corps
En fait, c’est votre cœur qui est mort à l’intérieur.
Vous passez votre temps à errer
Et vous ne parvenez pas non plus à vivre pendant des années.
Vous consacrez vos journées
À la recherche de votre vrai Soi.
Vous vivez,
Mais vous ne semblez pas vraiment être là.
Vos larmes arrosent la terre noire.
Vous collectez des souvenirs,
Qui ne contiennent pas vraiment vos sourires
Et ce n’est pas vraiment votre histoire –
Elle appartient à quelqu’un d’autre
Ou c’est la vôtre,
Mais c’est du passé
Et vous ne vous en souvenez plus
Parce que vous pensez que c’est superflu.
Vous recommencez à errer,
Et à vous chercher,
Mais pouvez-vous vous retrouver ?
Vous êtes également à la recherche d’un meilleur destin.
Peurs, problèmes, erreurs,
Vous les collectionnez et vous en remplissez votre cœur.

Il est temps de faire un changement

Par ailleurs, le moment est venu
De vivre de vrais moments humains.
Il est temps de retrouver votre vrai Soi
Et de prendre votre vie en main.

Vivez le moment présent,
Vivez l’ici et maintenant !

J’arrive déjà à sortir de ma zone de confort

Même si j’aime écrire, j’ai toujours eu peur de le montrer en public.

Maintenant, j’écris même dans une langue autre que ma langue maternelle, et ça m’a fait peur, et c’est toujours le cas. Ce qui indique clairement que je suis sortie de ma zone de confort.

L’écriture me fait aussi être ici et maintenant. Mes pensées sont occupées à travailler sur les mots et à se saturer de plaisir tout en recréant une certaine situation et des émotions.

Tout ce que j’écris, je le ressens et l’expérimente. Mais maintenant, mon bonheur est que j’écris et crée des histoires à travers mes poèmes et mes articles.

Je parle aussi du bonheur que j’ai éprouvé au moment de l’expérience. J’ai donc été déjà dans le moment présent et je l’ai apprécié. Et quand j’ai repris le stylo et que j’ai commencé à écrire, j’ai retrouvé la félicité ainsi que le plaisir d’écrire.

Que de bonheur !

Le bonheur crée plus de bonheur

Vivons le moment présent !

J’ai pu apprendre à quel point il est important d’apprécier le quotidien et le moment présent et de les vivre de la meilleure façon possible.

Un simple instant qui arrive dans nos vies et qui sera le seul doit être mémorable. Nous sommes aussi ceux qui lui permettons de le devenir et d’en profiter.

Plus nous accumulons de bonheur et de joie, plus nous les attirons vers nous.

Nous commençons à remarquer davantage, à prêter attention aux petits moments simples et à les transformer en bons souvenirs.

La beauté du moment consiste dans le choix de pouvoir en faire un. Ce sera notre propre choix. Transformer les petites joies en plus grandes, en les accumulant chaque seconde, chaque minute, chaque heure, chaque jour…

Alors vivons le moment présent !

Collectons de beaux moments !

Alors que je commençais à chercher un sens dans les petites choses, j’ai aussi commencé à en trouver et à gagner mon bonheur chaque jour ! Je suis devenue un chasseur de bonheur, luttant chaque jour pour mes joies et de courts beaux moments de plaisir !

Les souvenirs recueillis de ces beaux moments sont pour les temps où l’on ne se sentira pas très à l’aise. Alors on en aura besoin d’eux et pourront nous servir de support, de poteau indicateur, de phare maritime, d’étoile polaire. Une fois que nous avons eu une bonne expérience et que nous l’avons appréciée, cela peut se reproduire.

Le bonheur crée plus de bonheur.

Je vais maintenant mentionner quelques-unes des petites grandes choses auxquelles j’ai prêté attention au cours de la semaine dernière.

Le bonheur dans le ciel

Je suis enivrée, par exemple, par une coccinelle blottie sur une feuille. Je suis enchantée par un pigeon ordinaire perché sur un réverbère…

Ensuite, je tombe en extase quand je vois le ciel au-dessus de moi tous les jours, comme il change…

Je suis en plein moment présent et j’écris…

Bonheur et ciel

ciel et bonheur

Le ciel est magnifique au-dessus de nous !
Que direz-vous ?
Merci Dame Nature !
Pour vos enfants et créatures !
Une journée merveilleuse nous attend aujourd’hui,
Vous ne pensez pas ? Peut-être à cause de la pluie,
Qui, hier, est apparue !
Gratitude pour les petites choses de la vie
Qui ne nous apportent que du bonheur !
C’est de la pure magie qui brille !
Sans nous faire peur,
Merci !

Le bonheur dans l’escargot

J’étais au comble du bonheur quand ce jour-là, pour la première fois de ma vie, j’ai regardé un escargot se nourrir et observé avec intérêt sa trajectoire, si lente, mais pour moi tout est allé très vite. Alors, j’étais fascinée …

Je suis en plein moment présent et j’écris…

Escargot et bonheur

escargot et bonheur

Pour la première fois
Mes yeux voient
Un escargot se nourrir
Quelle surprise et quel rire
C’était le vrai bonheur pour moi.
Pour la première fois
Je faisais attention
À une telle action
Si simple et sincère
D’une créature ordinaire
Et j’ai souris,
J’étais rempli de joie, de surprise et d’euphorie,
J’ai rempli ma journée de gratitude
Pour les petites choses de la vie,
J’ai rempli mon cœur d’amour et de béatitude
Envers l’instant, une mine réjouie,

Je voyais ce que mes yeux n’ont jamais vu auparavant,
Je voyais à travers les yeux de mon enfant,
Et profitais au maximum du moment,
Quelle bénédiction, quelle grâce !
Il n’y avait pas de quoi s’inquiéter
Je n’avais rien à craindre et à penser,
Le bonheur est le moment où j’ai réussi à le serrer dans mes bras,
Le bonheur est tout un moment qui laissait une trace.
Ce monde était un espace magique
Où se produisaient des histoires énigmatiques,
Mais elles étaient si dynamiques
Qu’il était parfois difficile de savoir laquelle était plus charismatique,
Parce que chacune des suivantes
Semblait meilleure que la précédente.
Je vivais encore dans le présent
Et j’en profitais au maximum de l’instant !
‘Vivez, vous-aussi dans le présent,
Ne regrettez pas le passé,
Ne vous inquiétez pas pour l’avenir,
Soyez juste ici et maintenant !
Cela devrait vous suffire !’

Le bonheur chez les deuxь créatures préférées

J’étais très heureuse de voir une colombe sur un réverbère devant notre maison, moi en bas, la colombe en haut et une rose debout entre nous, comme si tout ce dont j’avais besoin était cela. Profiter de mes deux créatures préférées en marchant avec ma créature la plus chère – mon fils. Je les ai regardés et j’ai vu l’incarnation de la liberté dans l’oiseau et la beauté de l’âme dans la belle rose.

Je suis en plein moment présent et j’écris…

colombe et rose

‘Deux de mes créatures préférées,
Les deux qui réchauffent mon âme,
Dans l’une je vois la liberté,
Dans l’autre – chaleur et beauté,
D’une vie, d’une flamme…’

Le bonheur dans la rosée

La rosée dessus, de la pluie récente, m’a rappelé l’eau inestimable dont tous les êtres vivants ont besoin et qui nous est si chère quand nous y nageons dans l’océan et la mer. Aussi quand nous buvons dans un verre de cristal plein de cette diamant. Ou quand on se contente de jeter des cailloux dans le ruisseau pour simplement disperser l’eau dessus et la renvoyer dans l’espace d’eau…

Je suis en plein moment présent et j’écris…

Le bonheur et la rosée

la rosée et le bonheur

J’ai longtemps contemplé la rosée
Sur les feuilles et l’herbe à proximité.
J’ai vu la beauté,
C’était magnétique,
C’était partout et c’était très tôt.
Il pleuvait bientôt,
Le soleil n’avait pas encore séché la terre,
Ça sentait bon,
C’était comme si la nature envoyait un signe salutaire
Et c’était doux et merveilleux,
J’ai inventé des contes prodigieux,
J’ai commencé une toute nouvelle histoire,
Et à travers cela, je voulais juste communiquer
Avec ceux qui voulaient croire
Aux effets positifs de la création d’une expérience partagée.

Le bonheur dans une abeille et une fleur

Voir des fleurs devant moi est comme quelque chose de beau, entrant dans ma vie, unique et mystérieux. Elles sont pour moi comme des perles inestimables, aiguisant la terre de leur charme, prêtes à recevoir nos regards caressants et l’approbation silencieuse du miracle qui se déroule devant nous. Arôme enchanteur, couleurs variées, charme unique, beauté, magie se cachent derrière les merveilleux cadeaux de Mère Nature.

Les fleurs sont également un refuge et un référentiel pour les abeilles bénéfiques qui bourdonnent et absorbent le pollen, faisant de ce médicament inestimable pour l’humanité – le miel … Je suis en plein moment présent et j’écris…

Abeille et fleur

Une abeille, une vie pareille, une belle expérience, dans une belle ambiance…

abeille et fleur

J’aime regarder les fleurs s’épanouir devant moi,
Aussi, les abeilles qui volent autour de leur « proie »,
J’aime voir une abeille ramasser le pollen d’une fleur au fond,
Et quand une de nos fleurs à la maison a une abeille dans ses ponds,
D’ailleurs, j’aime le miel !
J’aime regarder le ciel
Cacher d’énormes essaims d’abeilles
Dans ses ailes,
J’aime voir une simple fleur de notre jardin
Devenir un refuge pour une abeille impuissante,
J’aime le grand espace et l’immensité éblouissante,
Pour être remplis de l’arôme de ces petits trésors
Ces petites belles fleurs !
Prises dans la nature !
Gratitude pour ces moments de pur bonheur !

Garder la magie positive de l’instant

Le savez-vous ? Il y a de la magie dans tout ça; quelque chose qui enchante et retient l’œil et l’attention dans l’instant. Nous restons indifférents au reste du monde et profitons simplement du moment présent, de l’ici et maintenant. Rien d’autre n’existe…

Et je me mets tout simplement à écrire…

Je profite de la vie, m’imprègne de sa magie et nourris mon âme des expériences quotidiennes que je rencontre en chemin et qui s’offrent à moi. Pourquoi devrais-je les manquer ?

Et comme je veux partager mon bonheur, j’ai hâte d’écrire. Les versets qui sortent sous ma plume reflètent clairement ce que je ressens en ce moment. Je verse la beauté et le bonheur que me procurent les petites choses simples de la vie sur un morceau de papier, voulant le préserver, capturer l’instant et le sceller dans mon esprit.

Peut-être que je pourrais transmettre cette magie…

Ils peuvent me servir à nouveau un jour ou simplement m’accompagner pour les compléter chaque jour. C’est ainsi que j’accumule les moments heureux.

Peu importe. La magie est sur la liste pour ceux qui veulent l’accepter.

Accepter la vie, avec ses roses et ses épines

La vie est un beau jardin, plein de beaux cadeaux de la nature, mélangés avec quelques mauvaises herbes et épines. Il faut accepter qu’il y a des bons moments dont il faut profiter.

Mais il y en a moins de bons. En les acceptant tous, nous réalisons qu’ils font partie de notre vie.

Vous pouvez toujours trouver votre bonheur en vous concentrant uniquement sur l’agréable. Vous n’avez pas besoin de garder le négatif en vous et donc de l’accumuler en vous. Parce que nous sommes tous conscients, ils se produisent. Acceptez les choses moins agréables qui vous arrivent comme faisant partie de vous. Ne les accumulez pas en vous en les enfermant dans une cage dont ils ne peuvent pas sortir. Exprimez-les à l’extérieur de vous-même et laissez-les sortir. Parlez-en à quelqu’un, écrivez-les sur une feuille de papier, dites-les à haute voix. Cela réduira leur effet. Mais pensez toujours que les bonnes choses font aussi partie de vous et concentrez-vous sur elles.

A retenir

Pourquoi est-il important de vivre le moment présent ? Tout simplement parce que nous avons besoin d’être plus souvent heureux en pleine conscience.

Et vous, voulez-vous ressentir le bonheur à chaque instant de votre vie ? Vous souhaitez vivre le moment présent et en profiter, sachant que lui seul existe ? A vous de réfléchir !

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout et à bientôt !

Photo by DDP on Unsplash

Si l’article vous a plu, je vous recommande de vous abonner à mon blog pour continuer à recevoir des articles de qualité 🙂 !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

Commentaires

30 août 2021 à 15h23

Totalement d’accord 🙂 Vivre plus en conscience, dans le moment présent est une clé pour être heureux 🙂



    30 août 2021 à 15h31

    C’est vrai, Valériane, aussi douteux que cela puisse paraître, il faut être dans l’instant présent et le saisir le plus possible pour être heureux. Merci pour ton commentaire.



30 août 2021 à 15h38

J’adore ta façon de présenter le bonheur… « Le bonheur dans l’escargot » ! J’aime beaucoup ta présentation avec beaucoup d’images ! Il y a beaucoup d’articles dans cette thématique mais celui-ci est original.



30 août 2021 à 16h37

Je suis entièrement d accord ! Le vrai bonheur se trouve dans les petits plaisirs que nous offre la vie :).



30 août 2021 à 17h07

Quel joli article plein d’énergie positive et de volupté … vivre le moment présent quel qu’il soit et en pleine conscience telle une abeille qui s’abreuve dans une goutte de rosée …



30 août 2021 à 19h00

Quel hasard, mon article parle justement de l’importance du moment présent. J’approuve ce que tu as mentionné 🙂



30 août 2021 à 21h09

100% d’accord avec les bienfaits d’être dans l’instant présent, de se reconnecter à soi et ralentir le rythme 🙂
Je pratique des activités artistiques qui sont aussi un excellent moyen pour profiter de l’instant présent et lâcher prise sur le mental 😉



    31 août 2021 à 6h16

    C’est merveilleux, je le comprends parfaitement. L’art fait partie de l’évasion du monde extérieur, mais il nous fait nous sentir complètement dans l’instant.



30 août 2021 à 22h10

J’aime beaucoup le ton et la manière dont l’article est tourné ! Il respire le positif et le bonheur, ça donne vraiment envie d’apprécier le moment moment présent ! Et l’expression « accepter la vie avec ses roses et ses épines » est joliment trouvée !



31 août 2021 à 20h18

Peut-être que c’est si important de vivre le moment présent car c’est la seule chose qui existe vraiment ?
Merci beaucoup pour cet instant de partage…



    1 septembre 2021 à 6h39

    En fait, nous ne pouvons contrôler que le moment présent et n’avoir de contrôle que sur lui. C’est pourquoi nous devons nous concentrer là-dessus, et l’important est ici et maintenant.



7 septembre 2021 à 22h11

Vivre le moment présent une nécessité absolue surtout en ces temps de crises que nous vivons



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.