défi 2 / News

Chanter me rend heureuse

Jour ’21’

J’ai commencé à chanter la chanson ‘Detelini’, en les voyant à côté de moi

Je ne suis pas une brillante chanteuse et je n’ai pas de données musicales. Je n’ai pas fait d' »apparitions musicales publiques » depuis l’école et je n’ai jamais voulu être chanteuse (sauf inconsciemment dans certains rêves d’enfance :). J’étais bonne dans d’autres domaines et le chant n’était pas une de mes forces.

Hier, cependant, alors que j’étais dehors avec ma petite famille, on a vu des trèfles dans l’herbe. Ils m’ont rappelé un tube très célèbre « Detelini » interprété par la non moins célèbre chanteuse bulgare Lili Ivanova. (‘Detelini’ c’est trèfles en français).

Je voulais commencer à le chanter, et je l’ai fait. Ce fut une expérience très agréable, car mon enfant semblait aussi s’amuser pendant que je chantais.

Aujourd’hui, cela m’a inspiré à écrire à quel point j’aime chanter et que le chant est l’un de mes passe-temps préférés en ce moment.

C’était comme si on nous préparait à être ouverts au grand public

J’aime la musique depuis que je suis enfant. Ma mère disait que quand j’entendais une chanson, je commençais toujours à danser. J’ai ouvert mon cœur à la musique et mon corps était en rythme.

Cependant, c’est normal pour les jeunes enfants qui redécouvrent leur corps.

En tant qu’élève du primaire, j’ai également participé à la chorale de l’école. Pendant les fêtes, nous avions toujours un programme. Nous chantions et donnions des récitals.

Nous n’avons pas besoin d’être extrêmement doué pour participer à la chorale. Seules les données de base suffisaient.

J’ai chanté à un niveau intermédiaire. Je n’étais pas assez bon, mais je n’étais pas l’un des pires chanteuses.

Cependant, je me souviens qu’une fois j’ai chanté en direct sur la radio du village et j’ai bien fait 🙂 .

C’était la fin de mes performances de chant, mais j’aime toujours chanter pour moi-même.

Un rêve qui devient réalité

Mes capacités vocales étaient au niveau scolaire et c’est tout. Je n’ai jamais eu l’ambition de devenir une star de la musique. La vérité est que nous nous sommes beaucoup amusés dans la chorale de l’école.

Nous avons passé notre temps avec de bons événements, en répétant ensemble, en essayant de bien réciter de la poésie… Au moins, je peux dire que j’ai vraiment essayé. C’était comme si ma vie en dépendait. Ce qui est bien d’une part, car cela nous a donné une grande discipline.

Enfant, je rêvais de chanter des chansons de Mariah Carey devant un large public. Peut-être qu’à travers ces rêves, je voulais m’exprimer dans mon subconscient et être moi-même. Et le public, m’applaudissant, a semblé me ​​donner du courage et plus de confiance, ce qui me manquait à l’époque, pour mon initiative.

Aujourd’hui, ce désir subconscient se réalise ! Je chante ! J’aime chanter et j’obtiens même l’approbation de mon public, qui est en fait mon propre enfant, fasciné par mes données vocales. Et parfois, il s’implique même et danse au rythme. Je lui chante tous les jours. Je trouve qu’il comprend ce que je chante et l’aide à apprendre les paroles. De cette façon, il entraîne son corps et son physique évolue constamment.

Chanter me donne beaucoup

Chanter rend ma vie plus colorée et plus belle. Mon âme est remplie de positivité quand je me mets à chanter une chanson préférée. Je suis également impressionnée par les paroles et leur sens.

Quand je les chante, je le fais de tout mon cœur et de toute mon âme. Cela me motive et me remplit d’énergie.

Chanter me détend aussi.

Je suis complètement heureuse car quand je le fais, mon petit public, mon fils, est content de me voir chanter sa chanson préférée devant lui.

Mon travail a donc un double effet positif. Alors ça vaut le coup ! Je touche à nouveau mon bonheur dans les petites et simples choses de la vie.

Si vous avez aimé l’article, je vous incite à vous abonner à mon blog pour continuer à recevoir des articles de qualités 🙂 !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.