Articles / défi 1 / News

10 habitudes pour avoir confiance en soi

La confiance en soi est l’une des clés du succès. Lorsque nous avons confiance en nous et que nous croyons en nos capacités, il est plus facile d’avancer dans notre développement professionnel. Nous savons que nous ne sommes pas parfait, qu’il y aura des erreurs, que nous tomberons, que nous nous relèverons. Mais cela fait partie du processus. Cela fait partie du chemin que nous emprunterons pour atteindre ce que nous voulons.

L’estime de soi et la confiance en soi ont toujours été quelque chose dont j’ai été privée dans ma vie. Je ne croyais pas du tout en moi, en mes capacités et qualités. Je croyais plutôt ce que les autres me disaient. Si on me disait que j’étais capable d’accomplir une tâche, alors j’étais heureuse.

Mais souvent les gens ne complimentent pas du tout… ce qui est normal; il faut créer un propre réconfort. C’est nous qui devons croire que nous sommes capable d’accomplir cette tâche. Les gens ne savent pas quels sont nos rêves, ce que nous attendons de la vie, et dans la plupart des cas, ils s’en moquent et n’y sont pas intéressés. Plus important encore, ils ne nous montreront pas comment les réaliser ou ils n’accompliront pas ces objectifs à notre place. Nous sommes l’initiateur de nos actions. Il faut en assumer la responsabilité, nous lever et nous tapoter l’épaule, nous encourager.

D’un autre côté, on n’a pas la confiance en soi dès la naissance. La confiance en soi se construit progressivement. Notre caractère consiste en des confrontations de vie avec nos succès et nos échecs. Nous nous acceptons tel que nous sommes et commençons à prendre confiance en nous.

Aujourd’hui, je vais vous proposer quelques habitudes pour prendre confiance en soi.

Mais d’abord le poème.

La confiance en soi

La confiance en soi se construit, tout comme ce mur se construit brique par brique pour être long, haut et solide. Les années affectent sa destruction, mais tout ce qui n’est pas soutenu perd son effet, sa force, sa puissance. Donc la même chose se produit avec la confiance en soi. En plus de se construire progressivement, elle doit être entretenu et nécessite des soins constants afin que nous ne le perdions pas.

J’ai regardé derrière la porte
Mais je ne l’ai pas vue…
Je l’ai cherchée encore et encore,
Hélas – j’ai compris qu’elle a disparu.
Alors je me suis enfoncée dans le sol,
Je l’ai encore cherchée,
Elle a juste hoché la tête et m’a encouragé.
Elle m’a aussi libéré du stress – problème déjà résolu?
Et je l’ai immédiatement reconnue –
Comme je ne savais pas qui elle était,
Ce que j’essayais de trouver,
Maintenant je suis en train de déployer mes ailes,

Et si je commencerai à grimper –
J’aurai même envie de chanter,
Et je volerai comme une fée,
Je vais aussi commencer à rire très fort du cœur,
Je ne serai plus arrêté par la peur,
Car j’ai réussi à la trouver –
C’était la Confiance en Soi que j’avais tant désirée,
Je vais même arriver au dragon rapidement,
Et je vais lui faire face hardiment.
Alors, comment oserais-je la laisser repartir, je serai désolé.
Je ne m’opposerai pas à son raisonnement.
Son écho résonnera en moi
Je serai moi-même et je me ferai confiance,
J’entendrai toujours sa voix
Et je lui ferai toujours confiance.

10 habitudes pour avoir confiance en soi

Croyons en nous et que nous sommes unique

Nous devons d’abord croire en nous-mêmes et comprendre que nous sommes humains comme tout le monde. En tant que tel, nous avons le droit d’être heureux et de nous sentir bien.

De plus, étant donné que nous faisons partie de la société, nous sommes également dotés d’une qualité qui nous distingue des autres – c’est l’avantage d’être unique. Il n’y a personne comme nous et on se connaît le mieux. Nous savons quels sont nos points forts et ce qui doit être amélioré.

Donc, si nous n’aimons pas un trait en nous, nous pouvons travailler pour l’améliorer sans nous plaindre de ne pas être assez bons ou d’avoir trop de défauts.

Ne portons pas de masques, mais soyons authentiques

Acceptons-nous tels que nous sommes et sentons-nous « nous-mêmes » partout. Alors que nous essayons d’être différents de qui nous sommes et de nous éloigner de notre essence, il est déjà clair que nous n’aimons pas notre personnalité et ne nous faisons pas confiance. Surmontons la peur de montrer notre véritable identité et de nous révéler au monde.

Pardonnons-nous pour les erreurs du passé et passons à autre chose

Faire des erreurs ne devrait pas détruire notre estime de soi, mais au contraire, cela devrait nous faire sentir humain et que nous avons la possibilité d’apprendre d’elles. Il n’y a personne qui n’a pas tort. L’important est qu’ils nous fassent grandir, devenir plus capables et plus audacieux pour faire plus d’erreurs afin que nous puissions aller de l’avant avec les leçons apprises. Elles nous ouvrent aussi davantage sur le monde.

N’ayons pas peur de l’échec

Les échecs sont inévitables. Il faut essayer et ne pas s’arrêter de le faire. Une fois que nous avons des rêves et des objectifs, nous ne devons pas les abandonner.

Si nous choisissons de faire un travail toute notre vie que nous n’aimons pas, qui nous fait nous sentir mal, nous ne nous sentons pas à l’aise avec cela et nous jouons à un jeu qui appartient aux autres, nous ne comprendrons jamais ce que c’est que d’être nous-mêmes. Il est également préférable de nous habituer au fait que nous serons considérés comme des imbéciles, car ainsi nous deviendrons de mieux en mieux. Au final, on ne peut pas plaire à tout le monde…

En fait, nous ne prouvons rien à personne. Nous avons accepté nos imperfections et nos défauts, nous avons eu des humiliations, mais le progrès et la lutte pour atteindre nos objectifs ne font que renforcer notre confiance en nous.

Ne nous concentrons pas uniquement sur nous-mêmes

Nous devons accepter le fait que nous ne sommes pas le centre du monde. Chacun vit dans son propre monde et a sa propre histoire à raconter. Lorsque nous concentrons nos pensées uniquement sur nous-mêmes, nous repensons constamment les choses et attendons même que les gens commencent à nous juger.

Cela m’est arrivé quand j’étais dans un période difficile. Je vivais seule avec mes pensées, réfléchissant constamment à mes actions et à mes actes, à mes lacunes et à mes imperfections. Je perdais mon temps et je ne pouvais pas avancer. J’ai creusé à un endroit et j’ai vécu avec la pensée que les gens étaient mes juges et me critiquaient.

Par conséquent, cela a arrêté mes actions, l’opportunité de suivre mon cœur, de continuer à vivre ma vie. Ils semblaient contrôler mes journées et j’ai donc arrêté de me développer. Je n’avais pas de vie à moi, j’ai vécu la vie de quelqu’un d’autre.

Réalisant que chacun vit sa vie et que personne ne se soucie de l’autre, j’ai commencé à faire les choses que j’aime, petit à petit, sachant que c’est vraiment ce que je veux.

Permettons-nous de ne pas être parfait

En acceptant que nous ne sommes pas parfaits, nous ne nous imposons pas de demandes inutiles. Il vaut mieux accepter que nous ne soyons pas si bons dans certaines situations et que vous n’ayez pas à être meilleur que d’autres. La poursuite de la perfection tue parfois la capacité de faire des choses dans lesquelles nous pouvons nous permettre de ne pas être parfaits, mais nous les faisons avec cœur et désir.

Ne disons pas de mauvaises choses sur nous-même, même sous la forme d’une blague

Lorsque nous disons du mal de nous-mêmes, nous nous humilions et réduisons notre estime de soi. Même lorsque nous décidons de le dire comme une blague, cela peut être un terrain fertile pour un manque de respect accru de la part du monde extérieur.

Cela a été une erreur courante dans mon passé, mais je le fais toujours. J’ai déjà une boucle d’oreille à l’oreille et je ferai certainement attention lorsque je déciderai de me faire une remarque ou de m’insulter. En remontant le temps, je me rends compte que cela m’a fait me sentir pire et les insultes sur moi-même m’ont même fait mal au fil du temps. Ce qui en soi est une dégradation complète de l’esprit et en fait la confiance en soi est complètement perdu.

Débarrassons-nous de l’habitude de la culpabilité et de l’autocritique

C’est une très mauvaise habitude pour moi de me sentir constamment coupable de tout. Même moi, je continue de critiquer mes actions. Cela diminue constamment mon estime en soi donc mon confiance en soi se dégrade. Cela n’a pas de sens, car je me rends compte qu’à la place, je dois assumer la responsabilité de mes actes et que je dois me rappeler que je suis le créateur de ma propre vie et que je prends confiance en moi. La prochaine fois que je déciderai de me blâmer, je réfléchirai à la meilleure façon de corriger mes actions à l’avenir.

Après tout, nous sommes des êtres vivants et en tant que tels, nous devons nous pardonner. J’ose dire que je peux pardonner, comme je peux me pardonner. C’est la garantie que j’accepte mieux les choses, que je prends soin de moi, de ma santé et de mon état mental.

Ne nous comparons jamais aux autres

Lorsque nous nous comparons aux autres, nous semblons vouloir être à leur place, dans leur vie, dans leur corps, être eux, pas nous-mêmes. Ce qui est impossible. Nous devons nous apprécier, comprendre nos qualités et ce dans quoi nous sommes bons. Nous devrions être heureux d’avoir l’opportunité d’être ici et maintenant et d’avoir la chance de vivre ce qui nous est donné, pas ce qui est donné à une autre personne.

Changeons notre attitude envers nous-même

En nous acceptant tels que nous sommes, nous réalisons ce que les gens apprécient le plus en nous et ce dans quoi nous excellons. Par conséquent, nous devons commencer à développer ces traits et cette richesse en nous-mêmes.Il est plus facile de progresser dans un domaine où l’on a du talent que d’essayer de réussir dans un domaine où l’on n’est pas bon du tout.

En conclusion

Pour avoir confiance en nous, nous devons savoir qui nous sommes, ce que nous voulons et ce que nous devons être. Avant tout, nous devons être nous-mêmes – authentiques, réels, imparfaits et aimants.

Si nous voulons être nous-mêmes, le plus fondamental est de faire ce que nous aimons et ce qui nous attire l’attention. Nous devons aimer notre vie et notre profession pour nous sentir à l’aise. Nous devons aussi commencer à nous aimer et à nous apprécier nous-même. Nous devons aimer chaque partie de nous-mêmes, chaque défaut et chaque qualité, nous construisant nous-mêmes et notre confiance en nous en fonction de ce que nous avons, en améliorant ou en changeant ce que nous n’aimons pas. C’est pourquoi nous devons suivre nos rêves et être amoureux de notre vie telle que nous la voulons.

Et vous, avez-vous suffisamment confiance en vous pour poursuivre vos rêves, faire ce que vous voulez et être courageux et audacieux dans vos actions pour les réaliser ? Avez-vous pu vous reconnaître dans ces habitudes ? Je serai heureuse de lire à ce sujet vos commentaires sous l’article.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout et à bientôt !

Si l’article vous a plu, je vous recommande de vous abonner à mon blog pour continuer à recevoir des articles de qualité 🙂 !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Commentaires

26 juillet 2021 à 13h33

La confiance en soi, c’est comme un muscle, ça se travaille. Il faut toujours y aller doucement et à son rythme. Car on ne peut pas demander à une personne timide, de parler en public, ça serait contre productif. Et il faut également arrêter de se critiquer injustement envers nous-même 😉



26 juillet 2021 à 14h21

Je suis d’accord avec toutes ces recommandations mais je pense que la plus importante et la plus sous-estimée (car on y pense pas naturellement) c’est d’être indulgent avec soi-même. Personnellement j’ai longtemps était sévère à mon encontre jusqu’à un échange avec un cabinet rh, qui m’avait souligné ce trait de ma personnalité. Depuis, je m’accepter plus comme je suis… Quel soulagement !



26 juillet 2021 à 19h43

Je me reconnais dans de nombreux points. Pourtant j’essaie de travailler sur mon mindset et ma confiance en moi. J’ai tellement peur de l’échec que j’ai aussi beaucoup de mal à me décider et lorsque je fais des erreurs, je m’auto-flagelle mentalement. Oui c’est un gros travail à faire sur soi ! Nous manquons parfois de bienveillance envers soi-même. A mon avis, cet article va plaire à plus d’une personne car nous sommes nombreux à être concerné par ce manque de confiance en soi.



26 juillet 2021 à 19h52

J’aime beaucoup le thème de cet article et pour conclure toutes ces belles habitudes j’aimerai en rajouter une “Pour savoir confiance en soi il faut avoir confiance dans les autres” 😉



    27 juillet 2021 à 13h19

    Merci Eric d’avoir ajouté cette très belle habitude. Je pense qu’il faut vraiment croire en soi, mais aussi en les gens, à tel point qu’on n’a pas peur d’eux, pour communiquer et être sociable. Cela aide beaucoup !



26 juillet 2021 à 21h43

Merci pour ces conseils, à garder en tête précieusement.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *