défi 2 / News

Les petits ‘fours’ de jardin

Jour ‘3’

Semer des légumes à l’école

Les petites ‘fours’ de jardin 🙂

Depuis un certain temps, alors que je passais devant une école près de chez nous, j’ai remarqué que plusieurs personnes faisaient quelque chose à côté de sa clôture à l’intérieur. Il y avait des tas de sable autour d’elles. Elles ont creusé avec des houes et façonné certaines formes.

Au fur et à mesure de mes promenades, ces formes sont devenus des carrés. Chaque carré était délimité par une petite clôture.

Hier lors de ma promenade matinale autour de cette même école, j’ai réussi à les voir ! Ces petits « fours » de jardin étaient déjà plantés de légumes, et chacun avait son propre nom avec le nom de légume approprié.

Il y avait un joli arrosoir à l’avant et quelques souches de bois joliment disposées sur le côté. J’avoue que c’était un beau spectacle qui m’a rappelé mon village natal.

Mais c’était quand même une école dans une grande ville et un pays étranger… J’ai tout de suite deviné le but de tout cela. Cependant, pour être absolument sûre, j’ai interrogé un enseignant local sur la conception de ces jardins. Pourquoi ces gens-là ont-ils installé ces petits fours à légumes dans l’école du quartier ? Et la réponse n’était pas différente de ma conjecture.

Le lien avec la nature doit être planté dans nos cœurs dès le plus jeune âge

Cette expérience m’a vraiment étonné et excité.

Elle m’a ramené à mon enfance, quand les professeurs de l’école organisaient des brigades et nous amenaient à faire des travaux agricoles.

L’événement d’hier m’a fait penser à mes souvenirs et à l’actualité. C’est comme si les adultes ressentaient encore le besoin de montrer aux enfants ce lien avec la nature et de les éduquer à certaines des valeurs les plus importantes. Les plus petits assisteront à ce travail physique lié au jardin et à la culture des légumes. Ils participeront même au soin des plantes.

Le lien avec la nature et ses dons est très important. Les enfants verront comment poussent les légumes, d’où ils viennent, comment ils en prennent soin, ils s’impliqueront même dans les travaux. Cela attirera leur intérêt et à l’avenir, ces activités leur seront très utiles. Ils développeront des connaissances et des compétences de base qu’ils utiliseront à l’avenir.

Un bon sens du réel et du naturel

Je sais que beaucoup se dit et s’écrit sur l’alimentation crue, sur l’alimentation saine, sur la vie proche de la nature. J’aime ça, mais je ne suis pas moi-même parfaite dans la préparation des plats.

En fait, je fais de mon mieux pour manger et rendre mes repas aussi naturels que possible. Je me souviens de la maxime « Nous sommes ce que nous mangeons », qui est exactement à cet égard. Je sais aussi que ce que j’ai vu hier me calme et me réjouit qu’un jour, quand mon fils commencera à aller à l’école, ce seront des choses qu’il comprendra et apprendra dès son plus jeune âge. Il réalisera à quel point ils sont importants pour sa santé.

En plus du lien avec la nature et la terre et une alimentation saine, les enfants acquerront des compétences liées à l’exercice et au travail, ce qui en soi est une grande discipline. L’utile et l’agréable s’entremêlent car ils ont ainsi la possibilité de toucher la nature et en même temps cela les divertit. Ils sont petits et très intéressés par tout. En outre, ils apprennent également les choses que j’ai énumérées ci-dessus.

Un petit bonus qui accompagne cet incident: le printemps arrive 😀 !

La beauté de la nature – un moyen simple et efficace de sourire à soi et au monde !

En lien avec mes réflexions sur la nature et la terre, j’ai commencé à voir les arbres qui ont déjà fleuri. Le printemps astronomique arrive bientôt, mais l’odeur des fleurs épanouies est partout et me fait encore plus rêver. Elle me fait rêver que le bonheur peut être partout !

Si vous avez aimé l’article, je vous incite à vous abonner à mon blog pour continuer à recevoir des articles de qualités 🙂 !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.