défi 2 / News

Les petites ‘fours’ de jardin

Jour ‘3’

Semer des légumes à l’école

Les petites ‘fours’ de jardin 🙂

En passant devant une école près de chez nous, moi et mon enfant, j’ai remarqué de temps en temps quelques personnes qui faisaient quelque chose à côté de sa clôture à l’intérieur de cet école. Il y avait du sable. Elles ont creusé et esquissé. Peu à peu, elles ont formé des carrés. Chaque carré étant délimité par une petite clôture. Hier, lors d’une promenade habituelle dans la matinée devant cette même école, je les ai vus! Les carrés étaient déjà semés et nommés. Il y avait un arrosoir à l’avant et quelques souches de bois sur le côté. Je l’avoue, c’était un beau spectacle qui m’a rappelé mon village natal. Mais c’était une école quand même … J’ai tout de suite fait une association à quel but c’était fait. Pour être absolument sûre, cependant, j’ai interrogé un enseignant local par rapport à la conception de ces jardins. Pourquoi ils ont été créés. Evidemment, la réponse n’était pas du tout différente de ma supposition …

Le lien avec la nature doit se planter dès le plus jeune âge

Ce spectacle m’a étonné et excité. J’ai entendu des exemples dans lesquels des enfants de la ville et sans aucun lien avec le village ne savent pas d’où vient le lait 🙂 . Ils ne sont pas coupables, bien sûr ;). Alors, cela m’a ramené moi-même à mon enfance lorsque les professeurs de l’école ont organisé des brigades et ils nous ont emmenées faire des travaux agricoles. Mais depuis, tout a été négligé.

L’incident d’hier m’a fait réfléchir à nouveau. C’était comme si les grands ressentaient le besoin de montrer aux enfants et de les éduquer sur certaines des valeurs les plus importantes. Les petits observeront un travail acharné et physique. Ils se concentreront sur le processus de culture des légumes.

Le lien avec la nature et ses dons est très important. Les enfants verront comment les légumes poussent, d’où ils viennent, comment ils en prennent soin, ils peuvent même être impliqués dans le travail. Leur intérêt sera rivé et à l’avenir ces activités seront très utile à eux. Ils développeront des qualités et des connaissances qu’ils utiliseront dans le futur.

Un bon sens du naturel et du réel.

Je sais que beaucoup de choses sont dites et écrites sur les aliments crus, sur l’alimentation saine, sur le mode de vie naturel. Je n‘y suis pas un adepte complet, mais je fais de mon mieux pour manger et faire les choses aussi naturelles et liées à la nature que possible. Je me souviens de la maxime ‘Nous sommes ce que nous mangeons’ , qui est exactement à cet égard. Je sais aussi que ce que j’ai vu hier me rend tranquille et heureuse qu’un jour quand mon fils commencera à aller à l’école, ce seront les choses qu’il comprendra et apprendra dès son plus jeune âge. Il se rendra compte à quel point elles sont importantes pour sa santé.

Un petit bonus qui accompagne cet incident: Le printemps arrive 😀 !

La beauté de la nature – un moyen simple et efficace d’avoir un sourire immédiat sur le visage

En lien avec mes réflexions sur la nature et la terre, j’ai également vu les arbres qui ont déjà fleuri. Le printemps astronomique arrivera bientôt, mais l’odeur des fleurs épanouies est partout et me fait rêver encore plus. Cela me fait rêver que le bonheur est partout !

Si vous avez aimé l’article, je vous incite à vous abonner à mon blog pour continuer à recevoir des articles de qualités 🙂 !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *