défi 1 / News

Bonheur insolite dans les rosiers et “Belles roses”

Une grande diversité de couleurs qui plaît à l’œil humain! Variété et délice divin!

Aujourd’hui, je vais me concentrer à nouveau sur la nature. Et comment ses dons m’affectent positivement et m’apportent le bonheur. Donc, le moment est venu pour le deuxième poème du premier défi.

Il s’agit des belles roses qui ornent nos jardins, nos rues et nos maisons. J’ai commencé à admirer les roses à 100% grâce à mon mari, qui les adore, et à mon enfant, qui vient de les redécouvrir. Et je ne suis pas désolée!

Dès que je tombe sur un rosier, je prends des photos sous tous les angles en espérant qu’au moins quelques-uns d’entre eux deviennent bons et de qualité 🙂 . Comme tout phénomène naturel, les roses ont leur caractère unique et leur beauté.

Belles roses

Je suis tombée sur des rosiers négligés. Quelle passion pour les yeux et quelle beauté ils ont pourtant! Des toiles d’araignées s’enroulaient autour de l’une d’elles, comme un voile délicat. Une sauterelle sur l’autre et l’herbe envahie autour d’elle. Chaque organisme se bat pour la vie! Quel lien il y a entre eux ! Quel bonheur je ressens !

Belles roses sur la route
Ornent l’âme d’un jardinier
Si c’est pendant le mois d’août
On ne peut pas le nier
Il fait très chaud à cette période de l’année
Et c’est leur arôme qui ne fait pas de ce fleuriste
Dans cette chaleur profonde l’homme condamné

Oui les roses fleurissent
Pourquoi ne pas les laisser tranquilles
Pourquoi prendre soin d’eux alors? Eh, bien
Juste pour obtenir leur parfum qui rafraîchit
Pas seulement leur ‘gardien’,
Mais tout le monde se met à croire au rôle
De ces belles fleurs, mais aussi aux siens –
Le rôle de leur ‘peintre’ et sa valeur!

D’où vient cet intérêt?

Plantations de roses près de ma ville natale

Mon intérêt pour les roses vient plus ou moins de ma naissance. Comme vous le savez probablement déjà, je suis bulgare. Mon pays est célèbre pour les roses et la production d’huile de rose.

On connaît la «Vallée des roses» depuis qu’on est petit. On en apprend dans les écoles. D’ailleurs, ma ville natale est très proche de ce bel endroit ! Parfums, serviettes parfumées aux roses, souvenirs à l’image des rose. Toutes sortes d’objets liés aux “belles fleurs” remplissent chaque maison.

Il y a aussi des rosiers dans toutes les petites cours du village. Dans les rues aussi. Ça sent bon. Leur arôme flotte dans l’air et nous rafraîchit pendant les journées chaudes.

Alors, mes racines et mes origines jouent le rôle de précurseurs de ma passion pour les roses ! Je suis leur ardente admirateure ! Mais mon amour pour eux ne se réalise pleinement que plus tard. Je peux dire que cela s’est produit très récemment !

Alors, il y a un peu plus d’un an, j’ai commencé à les regarder avec un œil différent. J’ai aussi vu en eux ce que je n’avais pas vu auparavant.

100% d’intérêt pour les roses!

C’est comme si le premier intérêt venait un peu ‘inconsciemment’, un peu ‘avec force’ et comme si ‘logiquement’. Non pas que j’aie jamais eu un problème avec ça. Je n’ai jamais regretté ce début d’admiration pour les roses. Mais c’était une conséquence normale de l’environnement dans lequel je vis. Et je n’ai pas réalisé leur vraie valeur telle que je la vois maintenant.

J’ai beaucoup écrit sur la façon dont ma vie s’est améliorée. Aussi, comment mon petit ange y a contribué. Bien sûr, d’autres facteurs ont joué un rôle avant cela.

Le changement réside principalement dans la façon dont j’ai commencé à voir des choses que je n’avais jamais vues auparavant. C’est à dire ils existaient, mais je n’y ai pas prêté attention. Le petit me fait voir à travers le noir pour découvrir l’invisible. Pour plonger dans les profondeurs des choses. Et je ne fais pas un grand effort pour que cela se produise. Les choses se passent très facilement et de manière très décontracté. Cela vient calmement et doucement.

L’intérêt pour ces choses qui m’ont été cachées dans le passé est suscité à travers lui. C’était donc avec les roses. Mon mari est leur admirateur passionné, mais c’est grâce au petit qui me motive et m’excite, j’ai commencé à comprendre leur beauté à travers ses yeux.

Fleurs et nature

Les fleurs font partie des beautés de la nature. J’adore la nature. J’adore ses belles formes. Je me sens fraîche quand j’entre dans son âme. Quand je suis sur son territoire et j’entre en contact avec ses dons. Cela me calme et je me sens vivante et plein d’énergie. J’aime prendre des photos de tout ce que je vois autour de moi. Comme si je ne reverrais plus ces beaux images. Comme si c’était la dernière fois que je le rencontrais. Et lorsque ça se reproduit, je tire à nouveau. Je ferais mieux et je prendrais une meilleure photo.

J’adore que mon fils remarque aussi des choses. Il les admire à sa manière. Il y trouve des jeux et des divertissements. Il jette des cailloux dans la rivière, sent les fleurs, aime le vent et le soleil, il joue avec les feuilles tombées, il creuse dedans, trouve des châtaignes, des cônes … Mon fils aime vraiment l’eau. Aussi, il la trouve dans les rivières, les barrages, les lacs, les piscines, la mer. Il examine les animaux, les arbres, leurs feuilles et leurs brindilles. Les oiseaux sont également ses favoris. Il regarde et apprend! Ensemble, nous apprenons à être heureux!

Utile pour moi-même et pour les autres!

Apprendre à être utile pour moi-même, à profiter largement de la nature et de ses dons, à également “apprendre” d’elle, je suis utile non seulement pour moi-même mais aussi pour les autres.

En respectant ses « biens » et moi-même, je montre également du respect envers les gens. Je sais quel devrait être mon meilleur comportement et comment profiter de la vie.

En créant la beauté en nous en l’observant dans la nature, nous rendons la vie autour de nous belle. Nous² rendons également les gens heureux de notre présence. Que nous plantions une fleur ou plantions un arbre. Ou nous le cultivons simplement et l’arrosons.

Moi, j’essaie de ne pas la polluer, mais j’apprends à l’apprécier et à la garder telle que je la souhaite.

Les roses ont aussi des épines …

Les roses font partie de la nature. Ils sont belles et sentent bon. Mais ils sont aussi épineuses. Je pense que ces épines sont là pour les protéger et préserver sa beauté. Bien que l’on pense que ce ne sont pas les épines mais leur arôme qui protège les roses. Quelle que soit la raison, cela suggèrent que toute beauté dans la nature où il n’y a pas d’épines ou de “parfum” pour la protéger doit être préservée.

L’homme dépend de la nature, c’est donc sa priorité de la protéger et de la défendre.

La nature est belle. Le bonheur est le là où je découvre la beauté de la vie et de la nature !

Ne manquez jamais la chance de voir quelque chose de beau, car la beauté est un manuscrit de Dieu – un mystère accessible. Saluez-la dans chaque beau visage, dans chaque beau ciel, dans chaque belle fleur!”
Ralph Waldo Emerson

Si vous avez aimé l’article, je vous incite à vous abonner à mon blog pour continuer à recevoir des articles de qualités 🙂 !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    1
    Partage

Commentaires

Laisser un commentaire